Lorsqu’on débute la pêche aux leurres, le choix de la tête plombée est un problème.[:]
Je me suis rendu compte pendant des animations que beaucoup ne savent pas réellement choisir leur tête plombée, comment l’adapter.
Pourtant, c’est très important, et cet article a pour but de guider les débutants, d’éclaircir le sujet car je comprends qu’en méconnaissance de cause, c’est un fouillis monstre !

 

 
1)Les différentes têtes plombées et leurs utilisations

 

Il existe principalement 4 types de têtes plombées: les têtes plombées rondes, qui sont les têtes plombées standards, les têtes plombées sabot, les têtes football et les têtes spéciales, adaptables sur certains leurres souples en particulier.
 
Voici chacune d’entre elles au cas par cas.
 
*La tête plombée ronde: Comme son nom l’indique elle est de forme ronde, c’est LA tête plombée polyvalente, celle que l’on trouve le plus souvent que se soit en sachet ou en vrac à l’unité.
Elle vous servira un peu pour tout, elle n’a pas d’utilisation spéciale.
 
*La tête plombée sabot: Le poids de cette tête est réparti vers le bas de l’hameçon. Le plomb a une forme de fer à repasser. Elle va vous servir pour les pêches dites à gratter, pendant lesquelles le leurre souple est souvent en contact avec le fond, ou alors pour les pêches en verticale, à bord d’une embarcation. Posé sur le fond, ce plomb a la particularité de maintenir le leurre souple relevé, il forme alors un angle d’environ 45° avec le fond.
 
*La tête football: En forme de ballon de football, cette tête est très peu utilisée par les pêcheurs français, à tort !
On l’utilise pour les pêches en linéaire, en particulier avec des shads, elle accentue énormément le rolling du leurre et donne donc plus d’attrait à ce dernier. (Rolling: balancement du leurre du flanc droite au flanc gauche pendant la nage)
 
*Les têtes spéciales : On voit beaucoup de têtes plombées en forme de têtes de poissons, avec des yeux et plus ou moins de détail. Souvent, elles sont fabriquées parallèlement à une gamme précise de leurres souples, sans têtes. Un exemple sera peut être plus parlant, la tête plombée GT est une tête adaptable au Shad GT après avoir préalablement coupé la tête de ce dernier, mais elle n’a pas de formes précises et ne rentre dans aucunes des familles d’en dessus.
 
Il faut donc en premier lieu choisir la forme de sa tête plombée en fonction de la pêche que l’on veut pratiquer, c’est le premier facteur de choix.

 

 
2)Grammages
 
Après avoir choisi la forme, il faut choisir ce qu’on appelle le grammage de la tête plombée, c’est à dire son poids.
Cela dépend de plusieurs choses, d’abord le lieu de pêche.
Si on désire racler le fond du fleuve, on ne prendra pas le même grammage que si on veut gratter le fond d’un lac de même profondeur. Ça paraît logique, mais d’une manière générale il faut plus plomber dans les courants.
La présence ou non de courant est donc un premier facteur de choix du grammage.
Ensuite, la profondeur est elle aussi très importante. On utilise des têtes plombées de quelques grammes seulement en été dans 1mètre d’eau alors qu’on pêche dans des fosses en hiver avec parfois plus de 20grammes. En l’absence de courant, une petite règle dit qu’il faut compter 1gramme par mètre de profondeur sur une base de 3grammes, pour des leurres standards de plus ou moins 10-11cm bien sur !
Donc la profondeur est elle le second facteur du choix du grammage.
Sur de gros leurres, il faudra plomber plus, alors que sur des petits souples de la gamme macadam fishing, on utilise rarement une tête plombée de plus de 5grammes…
Le fait d’adapter le poids de sa tête plombée en fonction du leurre choisit est le troisième facteur du choix.
La clé de la réussite tient souvent à quelques grammes, on cherche pour chaque poste et chaque leurre LE grammage qui permet de trouver un juste milieu entre effet planant et contact avec le fond.
 

 

Taille d’hameçon
 
L’hameçon est la partie mise à rude épreuve. Pendant la pêche, il arrive de s’accrocher, l’hameçon peut perdre de son piquant. Il est conseillé tout d’abord de vérifier régulièrement le piquant des hameçons.
L’hameçon est le lien direct avec le poisson, c’est lui qui va jouer son rôle primordial au ferrage. Ainsi, il faut qu’il soit adapté en fonction du leurre choisit.
Pour cela, une fois monté il doit ressortir suffisamment loin pour pouvoir être attrapé plus facilement, tout en ne perturbant pas la nage du leurre. A titres indicatifs, je monte un Skeleton 8cm sur un hameçon 1, un Skeleton 11cm sur un 2/0 ou un 4/0 puis pour notre nouveau né le Skeleton 14cm, un 6/0 est un bon compromis.
 
Notre gamme
 
La gamme des têtes plombées pro est parfaite pour toutes les utilisations, très polyvalente, elle permet d’armer de gros leurres pour des grammages très faibles, et inversement.
En fait, ce sont 30 références de poids et de grammages allant de 2 à 20grammes, pour du 6 à du 8/0 en hameçons forts de fer !
Ensuite, pour les pêches fines style rockfishing ou streetfishing, on a la chance d’avoir une gamme de micro têtes plombées très performantes, de forme rondes, footballs ou sabots.
Idéales pour armer tous les petits leurres de la gamme Macadam Fishing, de 0,6 à 12 grammes pour les rondes.
Là aussi, ce sont des petits hameçons fins costauds et de bonne qualité. Elles ont la particularité de ne pas avoir d’ergot, pour ne pas abimer les petits leurres souples fragiles.
Et attention, nouveauté de l’année dernière, ces deux gammes sont déclinées avec des palettes !
On retrouve donc des têtes plombées pro palette et des micros à palette !
C’est un réel plus pour la pêche en linéaire, les éclats lumineux libérés déclenchent des attaques supplémentaires !
Ce sont nos deux grosses gammes, vous pouvez retrouver les autres têtes plombées où d’autres précisions sur le catalogue 2013 disponible chez vos détaillants.
En espérant avoir été le plus clair possible, je vous souhaite de bonnes parties de pêche avec nos produits qui vous garantissent une qualité sans failles.
 
 
Envoyez-nous vos photos et pensez au nokill.
 
Thibault Ponserre

 

www.titipeche26.skyblog.com

Laisser nous un commentaire, ou posez une question.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *