Bonjour à tous, l’été bat son plein et les fortes chaleurs incitent beaucoup d’entre nous [:]à rester chez eux devant leur ventilateur. Mais la meilleure solution pour un pêcheur de se rafraîchir est d’aller patauger dans sa rivière à truite préférée où l’eau est toujours assez froide et bien oxygénée. En cette période, il n’est pas rare de trouver dame farios aux fonds des fosses ou dans les courants les plus puissants, pour aller les chercher dans ces endroits, je privilégie la pêche aux leurres souples, notamment au baby conqueror.

 

IM1

 

Le montage:

Deux manières s’offrent à vous pour le monter, soit une monture planante Laurent Jauffret, qui permettra de faire dandiner le plus longtemps possible le leurre sous le nez des truites, d’ailleurs le baby conqueror à un corps creux pour pouvoir l’enfiler sur la monture planante. Vous pouvez aussi le monter sur une tête plombée macadam fishing. Je conseille les têtes football qui lui apporteront un fort rolling. Niveau grammage, 3 ou 4 gr est à mes yeux le bon compromis pour pouvoir aller au fond des fosses et ne pas passer trop rapidement devant les postes. Mais vous pouvez adapter le grammage selon le profil des postes et de votre rivière.

 

L’animation:

Le baby conqueror est un leurre qui pêche  » creux  », c’est à dire que la meilleure animation est de le faire évoluer par des tirées et des relâchées devant les postes (fosses,  derrière les blocs) et non des coups « secs » comme pour la pêche au vairon manié. L’attaque est souvent brutale et se produit souvent au moment des remontées. un ferrage ample à ne pas confondre avec brutal est alors conseillé.

 

Les postes:

Les postes vont se matérialiser différemment selon le type de rivière où vous allez vous trouver. Par exemple dans des rivières de moyenne montagne, tous les gros blocs au milieu de la rivière ne sont pas à délaisser, ce sont de très bons abris pour les truites, les fosses sont des postes de choix en toutes saisons, ne jamais oublier la veine de courant principal car c’est à cet endroit que l’apport de nourriture est le plus important. En rivière de plaine ou en grande rivière, il est toujours intéressant de prospecter le long des herbiers car il n’est pas rare qu’une belle mémère soit à l’affût dans ces derniers.

 

les fish de 2013 005

 

Les coloris à privilégier:

Je retiendrais deux coloris en particuliers, le blanc et le translucide pailleté dos noir. J’ utilise le blanc plutôt dans des eaux sombres ( rivière où il y a de la tourbe) ou troubles ( après un coup de pluie, de plus les truites sortent souvent chasser à ce moment là) et le translucide pailleté dos noir dans toutes les eaux claires voir cristallines, il permettra d’imiter toutes les petites proies (vairons par exemple) dont les truites raffolent. 

 

bonne pêche à tous!
Thomas 

suscipit ante. id, libero Nullam efficitur. ut leo. id leo accumsan