Lac Orava en Slovaquie 2014

C’est donc pour la deuxième année que nous nous rendons chez notre ami Christophe avec Daniel, Pascal et moi-même pour 7 jours de pêche après un périple de 1700 kms avec mon 4×4 et mon bateau sur le lac Orava de 2000 hectares, l’objectif cette année était simple : prendre des sandres corrects et surtout prendre des bolens qui sont de superbes poissons très combatifs !

sandre-lac-ludo

Après une demi-journée de repérage au sondeur dans une eau claire  à 16 degrés pour trouver les boules de poissons fourrages, je décide donc d’opter pour une pêche entre 10 et 14 m de profondeur juste en dessous des zones de thermocline ou se situait les poissons fourrages, j’optais donc pour 3 stratégies, la  première  avec un « Glider shad » blanc nacré métallisé monté sur une tête plombée « eau douce » 10 grammes en 20/100 eme pour une pêche lente et planante grâce à la queue du glider, le principe était simple le laisser planer juste en dessous des poissons fourrages dans les échos de bolens et de sandres, cette technique nous rapporta avec Pascal pas mal de jolis poissons les matins et bizarrement plus rien les après-midi !!!

sandre-lac-leurre sandre-lac

En effet dès que la clarté du jour apparaissait le lac semblait vide, plus un poisson fourrage en vue ni un carnassier !!! Nous optons donc pour la deuxième stratégie, une pêche de « gratte »… le deuxième montage étant le bon vieux plomb palette « concept octopus » en 15.5 grammes avec une légère animation par à-coup au ras du fond ce qui nous rapporteras pas mal de poissons de 40/50 cm mais rien de gros, et c’est la que rentre en scène ma troisième technique, mon cher DJ Line 12 cm blanc ayu nacré pour ne pas trop contraster avec une eau assez claire, le tout monté en 22/100 eme sur une tête plombée « pro football à ressort » 10 grammes, ce qui permet de bien maintenir le leurre sur la hampe de l’hameçon et grâce à la queue de ce leurre et cette tête plombée, j’obtiens un parfait effet de « rolling » du leurre ce qui émet de fortes vibrations, l’animation était simple, je décollais mon leurre d’environ 30 cm du fond et le laissait retomber pour imiter un poisson à moitié mort….. A ce petit jeux la nous avons rentrés pas mal de poissons entre 55 et 80 cm pour le plus gros…

poisson-lac-ludo

Nous aurons essayés de prendre un gros brochet pendant des heures durant avec des « Sandra » 23 cm, mais rien n’y fera à cause des mauvaises conditions climatiques, impossible de pêcher correctement les zones d’herbiers sur les plateaux, dommage…….

Prochaine date pour moi, la manche du défi Est  Prédator à Montrevel en Bresse,

Ludovic BENOIT

Laisser nous un commentaire, ou posez une question.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

libero. Phasellus pulvinar ipsum sed ut nunc