Le Leurre souple en Exo !

Bien que très populaire pour les pêcheurs de métropole le leurre souple s’avère être aussi d’une efficacité redoutable pour traquer carangues et autres mérous dans l’océan indien !

A la Réunion par exemple nous somme confrontés à des poissons éduqués qui ont l’habitude de voir des jigs et gros leurres de traine passer sous leurs nez, la majorité des pêcheurs prospectent sur des profondeurs de 40 à 100m mais oublient que de très gros prédateurs chassent parfois dans très peu d’eau; et c’est la que le leurre souple fait toute la différence !

 

En se positionnant sur des plateaux rocheux, des passes ou encore des récifs il est tout à fait possible de sortir son épingle du jeux tout en respectant certains critères qui sont les suivants :

 

Comprendre le courant et situer l’évolution de la  « mange » grâce à votre électronique embarqué vous permettra de rechercher efficacement les prédateurs, en effet d’un jour à l’autre dans l’océan de nombreux facteurs changent et les déplacements des poissons sont réguliers. La compréhension  et l’interprétation vous permettra d’améliorer grandement vos captures.

 

La discrétion : éviter les bas de ligne en 80 lb , même si de grosses GT peuplent la zone pensez qu’il est tout à fait possible de sortir un poisson de plus de 10 ou 20kg en le travaillant correctement avec un bas de ligne en 60 centième, pour cela il faudra surtout  bien connaitre sa zone  afin d’éviter de stagner sur une structure ou un récif dans lequel pourra s’engouffrer votre prise.

 

 

 

 

 

Utiliser des hameçons fort de fer sur vos TP est obligatoire, les carangues ont une force monstrueuse dans la mâchoire tandis que les mérous auront tendance à se cacher dans le premier trou venu c’est pourquoi les hameçons  devront tenir une certaine puissance de frein sans risquer de s’ouvrir. Les têtes plombées Delalande GT sont parfaites pour cet exercice et portent bien leur nom  😉 !

Le bon grammage : comme souvent dans la pêche au LS le choix du grammage est primordial et dans notre cas il se fait en fonction du courant et de la profondeur pêchée, sur des fond de 10/20m je varie entre 30gr et 50gr  selon la puissance du courant , il n’est pas rare de devoir monter au delà dans les passes !

 

Enfin n’oubliez pas qu’en eau douce comme en mer pour garder vos secteurs actifs il est important de relâchez vos prises comme cette belle carangue bleue qui rejoindra son récif en pleine forme !

Bury Maxime

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser nous un commentaire, ou posez une question.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

efficitur. risus dolor adipiscing Sed libero