Thibault s’est livré pour nous à un petit test sur les truites de la Drôme (26). Au programme 3 couleurs de Baby Buster. Voici ces conclusions:[:]

Couleur N°02: Nacré bleuté dos noir

Couleur n°152: Argent Holo pail dos noir

Couleur n°126: Or Pailleté dos noir

Chaque couleur est propre à certaines conditions de pêche, la tendance météorologique, la température, l’heure à laquelle on pêche, le niveau d’eau et bien évidemment l’attitude et l’activité du poisson recherché, ici dame truite. Comme tout pêcheur qui s’y est frotté, on peut conclure que la truite est le poisson le plus méfiant de nos eaux françaises, de ce fait, il ne faut pas choisir au hasard les différentes caractéristiques de l’appât. Parmi ces caractéristiques, aujourd’hui je vais vous guider dans le choix de la couleur.

Lorsqu’on est au bord de l’eau, il est parfois difficile de trouver le bon coloris en fonction des conditions du moment. Les pêcheurs anglais parlent  alors de Fishing Pattern, traduisez méthode de pêche qui consiste à trouver le bon leurre de la bonne couleur pour le bon poste et au bon moment. J’ai testé durant quelques semaines trois couleurs différentes du Baby Buster shad dans un ruisseau de la Drôme, l’Ancelle.

Différents montages y sont passés, de la godille à la monture planante en passant par l’hameçon simple avec une chevrotine ou la micro tête plombée. Les premières sorties suivant l’ouverture n’ont pas été très fructueuses en raison des pluies torrentielles qui sont tombées sur les hauteurs. Ce ruisseau avait un niveau d’eau très élevé puis des branches et des kilos d’algues descendaient le courant. Mais au fur et à mesure des accalmies, je commençais à avoir mes premières montées d’adrénaline en raison des attaques fulgurantes des truites. Elles se sont montrées très coopératives pour mes tests et j’ai pu constater des comportements, des habitudes que je ne connaissais pas auparavant. J’ai comparé ces trois couleurs les unes après les autres avec les mêmes temps de pêche en essayant à chaque fois de varier mes choix pour que chaque couleur «teste» chaque condition.

J’en ai conclu quelques évidences, le coloris Or pailleté dos noir fonctionne mieux au moment ou les poissons sont en chasse, le matin pour les journées chaudes et sur le coup de midi pour les journées fraîches de début de saison.

Pour le coloris Nacré bleuté dos noir, un coloris naturel, sa polyvalence m’a époustouflé.

Il dégage des résultats satisfaisants à quasiment tous les moments de la journée pour toutes les conditions. Ce coloris est sans nul doute mon préféré pour la truite.
Pour ce qui est du Argent holo pailleté dos noir, ce coloris n’est pas très prenant, il parait moins naturel et les grosses truites ne l’attaquent pas, peut être en raison de la méfiance qu’elles développent au fil des années. En avançant dans la saison, je pense que les tendances peuvent changer, je vous tiendrai au courant (sans jeux de mots …) de mes prochaines prises et de mes futures observations.
Thibault
Pour finir quelques photos….


Laisser nous un commentaire, ou posez une question.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.