Lieus at Sea ?

Après les superbes images de l’article sur notre Weekend D’Team à Ouessant vous imaginez bien qu’il est dur d’en rester là ! Le weekend dernier nous étions en majorité au Salon de la pêche à Nantes, l’occasion pour beaucoup de se voir ou de se revoir et de discuter …. pêche 😀  Une chose est sure c’est que voir tout ce matos ne fait qu’augmenter l’envie d’y aller ….

21 Mars 2018

Température de l’air 1°C, eau : 9°C 

Temps annoncé: Nuageux avec éclaircies Vent modéré et Mer calme.

Une météo que l’on attendait avec grande impatience, celle qui nous permet d’aller sur l’eau et cette année c’est trop rare pour ne pas en profiter.

Le jour s’est levé, rendez vous sur la cale avec Thanh (Bamboo rods), qu’on ne présente plus tant son travail est connu et reconnu, ainsi que son ami Pascal. Après s’être bien couvert, départ pour le large de Belle-île à la recherche de lieus. Le lieu se reproduit au plus froid, sur nos côte généralement de Février à Avril. Nous sommes un poil tôt (1 semaine) mais l’eau se réchauffe et il y a tout lieu de penser que nous sommes sur la fin de la période de repro.

Arrivés sur zone nous sommes seuls, nous ne verrons que quelques bateaux de pêche et 3 navires de la marine, plutôt agréable pour prospecter les épaves et les plateaux rocheux. Première observation c’est qu’il n’y a pas grand chose à observer … Quasiment aucune détection malgré les différentes profondeurs et zones de pêche , les seuls petits échos sont plaqués au fond sans bouger …

Dans un désert Halieutique, Thanh et Pascal auront 2 ou 3 timides touches … Pas simple, je me décide donc à mettre à l’eau un montage avec un Lançon ZX rouge en teaser et le nouveau Sea Pike sur une Tp de 90g. Baptême du feu pour ce Sea Pike que je monte pour la première fois ! Un petit essais en surface près du bateau, comme pouvait prévoir saconception, c’est un leurre qui nage très bien à faible vitesse.

   

 

  

 

 

 

 

 

Mon idée était de faire prospecter mon leurre au ras du fond assez lentement avec un petit leurre au dessus pour tenter d’activer un peu ces poissons endormis.

C’est payant car malgré l’absence d’échos, je prend une attaque, c’est ferré ! Enfin ! Il est pas loin de midi et un premier poisson remonte au bout de la canne ! C’est pas très gros mais c’est un début et il a succombé au Lançon ZX monté en Teaser.

Thanh relâche immédiatement son leurre pour toucher le fond et 2 petites animations plus tard il envoi un gros ferrage suivi d’un gros rush ! Pas de doute c’est bien plus joli !

 

Après ces deux poissons retour à la normale et au calme… Nous en profitons pour casser la croûte à bord avant de nous remettre à prospecter d’autres spots.

Retour Pêche, il faudra encore  quelques dérives avant que je touche un lieu plus joli au Sea Pike sur une autre épave ! Première prise avec ce leurre pour sa première utilisation !

Par la suite c’est un Merlan qui succombera au même Sea Pike quelques longues minutes plus tard.

    

Entre les spots sans poissons et les épaves entourées de palangres et autres filets, nous nous rapprochons des îles et des fonds moins importants.

Là rapidement je sortirais une vieille et un tacaud au Jig avant de passer au Néo shad grande taille monté sur sa Tp de 50g au nouveau coloris (bleu et jaune)

Très rapidement je prend une cartouche en ramenant en linéaire proche du fond mais le poisson n’est pas piqué, 5 secondes plus tard le leurre arrive presque sous le bateau mais se fait aspirer et repart de plus belle dans un joli rush, cette fois-ci, un autre lieu est piqué !

A peine dans le Bateau que Thanh est pendu également avec son frère jumeau grace au fameux DJ Line !

Nous terminerons la session avec un dernier lieu pris avec le même Néo.

Il est l’heure de faire route Terre et de rentrer à la maison, une sortie pas simple, fraiche mais plutôt lumineuse qui nous aura donné quelques couleurs et de bons moment partagé.

L’efficacité du Néo Shad n’est plus à démontrer mais je n’avais pas encore testé cette couleur ni ce grammage. Le test du Sea Pike s’avère concluant sur cette première sortie, affaire suivre … Au bord de l’eau !

Guillaume

 

Laisser nous un commentaire, ou posez une question.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

amet, vulputate, fringilla ante. Sed ut suscipit Aenean sit ut