Pêche du black bass en été : débutez en buzzing !

La période estivale et les premières chaleurs annoncent le début de la tant attendue saison du Black bass ! Outre les techniques « classiques » comme le linéaire au shad, ou la pêche à gratter à la craw, il est une pêche particulièrement plaisante pour traquer le bass : le buzzing !

Qu’est-ce que le buzzing ?

Le buzzing est une technique de pêche au leurre souple, qui consiste à pêcher à la surface avec un leurre souple monté en texan. Le fait de maintenir la tête du leurre au dessus de la surface et de ramener canne haute va alors brasser de l’eau en surface et faire du bruit, rendant les prédateurs agressifs, en particulier les bass.

Les avantages du buzzing ?

Le principal avantage du buzzing réside dans le fait de pouvoir passer absolument partout, que ce soit dans les herbiers, les branchages les cailloux mais également dans les zones propres.

Le deuxième avantage interessant dans le buzzing est que c’est une pêche à vue, comme une pêche à la mouche ou une pêche au popper, c’est un véritable plaisir de voir les poissons attaquer !

Bien que très populaire et efficace, la pêche du black bass en surface au popper ou au stickbait connait ses limites lorsqu’il y a trop d’herbiers, en effet les hameçons triples exposés de ces leurres ont tendance à ramasser beaucoup d’herbe. C’est dans ce genre de situation qu’un leurre comme le Néo shallow pourra faire la différence et permettre aux pêcheurs d’aller chercher les bass au plus profond du « cover ».

Comment pêcher le black bass au Néo shallow en Buzzing ?

Le Néo shallow est un leurre vendu monté avec un texan plombé lui conférent une nage très naturelle qui déplace beaucoup d’eau. Peu importe laquelle des 3 taille vous utilisez, il est possible de le ramener en linéaire canne haute, faisait ainsi sortir la tête de celui-ci de l’eau. La grosse caudale du Néo shallow faisant des bulles et du bruit juste au niveau de la surface, comme un moteur derrière un bateau.

Pour pêcher le black bass en buzzing, l’idéal est de commencer par balayer les bordures, c’est souvent sur ces zones que les bass se nourrissent. Ainsi avant de trop s’approcher du bord on lance sur la bordure devant soi, puis on balaye tous les postes alentours, herbiers, branchages, bordure d’en face…

Il est également possible de balayer des zones plus profondes en buzzing, le bruit et les mouvements d’eau pouvant faire monter les poissons de plusieurs mètres sous la surface.

L’importance du ferrage :

Comme toutes les pêches en Texan, le manière de ferrer est primordiale pour ne pas louper trop de poisson. En effet, il est important d’attendre une ou deux secondes avant de déclencher le ferrage, permettant ainsi à la pointe de l’hameçon de bien ressortir du leurre et au black bass de bien se retourner. Cette petite astuce n’est pas des plus simples à mettre en œuvre, mais une fois acquise elle vous permettra de piquer de manière optimale la plupart des poissons touchés.

Laisser nous un commentaire, ou posez une question.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *