[:]J’avais proposé par l’intermédiaire des responsables du Défi EST Predators d’emmener un groupe de pêcheurs en Espagne, au centre de pêche de PESCA EXTREMADURA chez Michel GODBILLE.  

C’est ainsi qu’en compagnie de 5 autres pêcheurs nous sommes allés passer une semaine à taquiner le brochet sur le lac d’ORELLANA.

Benjamin et Antoine Lazzarotto, Rémi Gerbet, Anthony Toubin, Julian Drezet et moi-même, étions tous les cinq très impatients d’en découdre avec les brocs de ce lieu mythique.

Au programme : – Chaque matin vers 9h00 départ vers le ponton au bord du lac, répartis dans les 3 bateaux : 2 pêcheurs & le guide. – Chaque bateau partait vers divers points du lac : la pêche pouvait commencer !!

 

 

La région a souffert d’un hiver assez long et les guides nous préviennent que la pêche sera aléatoire et assez technique. Là nous bénéficions de la connaissance de nos guides qui ont préparé notre arrivée et surtout de leur bonne technicité, et sans tarder les premières prises se succèdent. Rapidement nous privilégions deux types de pêche. La pêche des bordures de grandes anses en prospectant avec des jerckbaits de 9 à 15cm, les poissons sont assez réactifs et montent bien sur ce type de leurre. Puis c’est aux leurres souples de 32 à 45gr dans 8 à 20m d’eau, sur des pointes, en grattant le fond sur plusieurs paliers, en linéaire avec récupération très très lente et sans animation, parfois sous le bateau à la remontée également très lente, les couleurs qui ont le mieux marché sont claires avec une préférence pour le jaune : Beaucoup de touches inférables qui ont aiguisé nos nerfs. Orellana voit sa population de black Bass devenir très intéressante et malgré ce début de saison fraiche, nous avons fait quelques jolies captures. Nous avons essayé d’autres techniques, mais avec de moins bons résultats. Chaque jour vers 13h00 c’était le rassemblement pour un casse croûte sur les rives du lac, nous faisions le bilan de la matinée, et profitions de cette pose pour échanger nos sensations fortes du jour ou nos souvenirs de journées mémorables passées au bord de l’eau. Ensuite pêche jusqu’à 19h00. Le soir apéro et repas dans les petits restaurants de la ville ou des environs, pour 10 à 15€ nous nous sommes régalés, et avons profité de l’ambiance typique de ces lieux espagnoles.

 

      Les résultats de cette semaine de pêche : – De 30 à  + de 50 brochets par pêcheur soit 275 à 300 brochets – Le plus gros : 95 cm – Record de 16 prises pour une journée par un pêcheur – Sans oublier 5 blacks bass           Je faisais un peu le moniteur de colo (sans mon BAFA) avec les 5 jeunes de l’équipe. L’ambiance était superbe, nous avons bien tourné avec les guides. Merci à la compagne de Michel pour les bons casses croûte du midi. Merci également à Michel Godbille qui par sa présence toute la semaine a assuré le bon déroulement de cette session de pêche. Bravo à Vincent, Romain et Daniel pour nous avoir superbement conseillé su chaque partie de pêche : il est essentiel d’avoir un guide pour réussir sa pêche ! Antoine, Julian, Rémi, Benjamin et Anthony étaient totalement satisfaits de leur séjour et n’ont qu’une envie, celle de repartir en Extremadura le plus rapidement possible.

 

Et viva Espania !!!!!!!

 

Daniel BULLY

   

Laisser nous un commentaire, ou posez une question.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *