Zand'Finess : aussi efficace en mer qu'en eau douce !!

Après quelques sorties en mer accompagné de mon irréductible Zand’finess, j’ai décidé de vous en parler un peu à travers ces quelques lignes.

Présentation :

Le zand finess est un leurre type finess, il n’a pas de paddle à proprement parler. Sa queue est en forme de langue de serpent.

Il est disponible en :

  • 2 tailles (8cm / 13cm)
  • 9 coloris
  • En monté (7,5cm pour 5gr) et non monté.

Armement :

  • Tp texan
  • Tp football
  • Hameçon texan en weithless
  • Tp sabot
  • Drop shot
  • Tp planantes

Poissons ciblés :

  • Mer : Bars, Lieus, Pagres, Chinchards, Vieilles, Maquereaux…
  • Eau douce : Sandres, Perches, Brochets, Blacks Bass, Truites…

Utilisation  :

Maintenant que nous avons vu les caractéristiques de ce leurre nous allons rentrer dans le vif du sujet à savoir, comment utiliser ce leurre ?

    • Pêche à gratter : La pêche à gratter consiste à lancer son leurre plus ou moins loin et à le faire évoluer collé sur le fond. Le but étant de donner quelques coups de canne lors de la récupération puis de faire retomber le leurre sur le fond. Lors de cette pêche, il ne faut pas négliger les pauses. En effet, lorsque le leurre n’est pas en mouvement, il reste très pêchant grâce à la finesse de sa queue, par moment lorsque la pêche est compliquée, les touches peuvent être ressenties plusieurs secondes après que le leurre ait touché le fond. Cette technique est redoutable sur  les poissons peu actifs. En effet, le leurre va passer devant la tête du poisson à faible vitesse, ne lui demandant pas un gros effort pour s’en saisir.

    • Pêche à la volée : technique très utilisée lorsque les poissons sont actifs, sur des chasses par exemple. Le but de cette technique est de lancer son leurre le plus loin possible. De le faire couler dans la profondeur où se situent les poissons et d’animer de manière très saccadé le leurre. Cela va donner un côté fuyant au leurre, ce qui est l’effet escompté puisque les poissons chassent dans des petites proies très fuyantes.

    • Pêche en vertical : Pêche qui consiste à pêcher à l’aplomb de son bateau. Le but étant de faire passer le leurre sur des fonds plus ou moins dur en fonction des poissons que l’on cherche. Par exemple en hiver, période durant laquelle j’affectionne particulièrement cette technique, je fais passer mon leurre sur de la roche, les poissons étant localisé dans les les renfoncements attendant que la nourriture leur passe sous le nez.

Le petit plus à savoir 

Premièrement ce leurre peut au premier abord surprendre en effet, la queue en forme de V semble disproportionnée, cependant, cela est le fruit d’un bon travail de recherche. Lors de la remonter du leurre, la queue du leurre va se resserrer pour donner moins de volume au leurre. Ce n’est qu’au moment de la descente du leurre que celle-ci ça reprendre sa forme d’origine ce qui va avoir pour but de mieux faire planer le leurre.

Petite astuce, pour les pêcheurs en mer c’est un leurre qui doit être indispensable lors de vos pêches de nuit, en ce début de saison j’ai redécouvert cette pêche grâce à ce leurre qui m’a valu de beaux poissons.

 

Bonne saison à vous, éclatez-vous au bord de l’eau !!

Laisser nous un commentaire, ou posez une question.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

accumsan nec quis adipiscing felis luctus elit. facilisis Phasellus