Pêche d’été : Rechercher les perches en petite rivière

 

L’été est souvent l’occasion de réaliser de petites sorties pêche entre amis plus ou moins expérimentés. Les poissons recherchés dans ces cessions conviviales sont très souvent les perches, alors pourquoi ne pas choisir une petite rivière comme terrain de jeux, elles regorgent souvent de perches de taille modestes et lors d’une descente en bateau ou en float tube il est toujours agréable de pouvoir observer les berges qui regorgent de vie.

Les berges boisées d’une rivière

 

Sur les rivières de gabarit modeste, un grand nombre de postes sont présents et il est souvent difficile de pouvoir tous les prospecter correctement. La bonne stratégie sera de prospecter rapidement plusieurs types de postes et ainsi découvrir sur lequel se trouvent les perches. En été j’affectionne plutôt les zones peu profondes comme les plages de graviers et surtout les zones d’herbiers.Les perches trahissent souvent leur présence par des chasses en surface bien visibles, alors gardez l’œil ouvert.

 

Une bordure d’herbier un poste de choix

Coté matériel, lorsque je pêche les perches en rivière et que je souhaite faire de la quantité, j’utilise une canne spinning très légère (3-10gr) avec un moulinet taille 1000 montée en tresse de 8/100 et un bas de ligne environ deux longueurs de canne de fluoro 16/100. Je destine cet ensemble à une pêche au micro leurres à gratter.

Pour prospecter plus en power fishing, j’utilise une canne 5-20gr équipée avec un moulinet taille 2500, de la tresse 12/100 et une bas de ligne fluoro 20/100. Cet ensemble me permet d’utiliser des leurres souples un peu plus gros animés souvent en linéaire ou de petits leurres dure types cranckbait ou popper.

Les perches adorent le scarabait

Mon choix de leurres pour la recherche des perches en rivière est assez varié, en effet la gamme Delalande propose une multitude de leurres parfaitement adaptés pour les techniques que j’emploie. Dans mes préférés on peu retrouver les chabots (shad et curly), le skeleton, le scarabait, le dropshad, le lançon ZX mais également le swat shad en petite taille et le sandra. Avec ces quelques références vous êtes équipés pour traquer les perches en rivière dans toutes les conditions.

Varier les coloris selon l’humeur des perches

La sélection des têtes plombées est également importante, la pêche en rivière en été nécessite de ne pas trop plomber les leurres afin de conserver une nage plutôt planante, les poissons étant assez actifs, ils pourront se trouver proche de la surface contrairement aux pêches d’hivers ou on plombera plus fortement son leurre pour pêcher très proche du fond.

Pour les leurres de 1 à 5 cm j’utilise des TP de 1.5gr à 4gr j’ajuste le poids en fonction de la profondeur de la zone et du courant. Pour améliorer l’effet planant du leurre, on peut également ajouter une micro jupe disponible au catalogue Delalande, qui se monte directement entre la TP et le leurre. Celle-ci donne du volume au leurre lors de sa descente dans l’eau.

En été, les rivières deviennent plutôt claires, j’utilise principalement des coloris naturels qui permettent de ne pas trop effaroucher les poissons et de capturer des poissons éduqués sur des rivières ou la pression de pêche est importante.

Une belle perche de rivière

Coté animation, il faudra tester différentes techniques et trouver celle du moment, celle qui plaira au perches le jour J et qui ne sera pas forcément celle à adopter le lendemain. Les perches sont très lunatiques et il faut sans cesse changer de type de leurre, de coloris et d’animation pour s’adapter à leur envie du moment. Pour commencer deux animations de bases suffiront à se donner une idée sur l’agressivité des perches :

Une animation à gratter, on pose le leurre sur le fond et on anime le leurre très proche du fond, très lentement en faisant de petits sauts. Cette animation convient quand les poissons sont peu agressifs.

 

La seconde animation au contraire est une animation plutôt rapide et consiste à ramener le leurre par saccades, dans la couche d’eau plus ou moins profond. L’animation pourra être plus ou moins linéaire.

Un joli vivier de perches de rivière

Avec ces quelques conseils, il ne vous reste plus qu’a tenter une sortie en rivière, il reste encore quelques semaines de beau temps avant la fin de l’été. Privilégiez le matin de bonheur et le soir, c’est la que les poissons sont les plus actifs.

 

A bientôt au bord d’une rivière.

Romain LACOSTE

Laisser nous un commentaire, ou posez une question.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

venenatis massa leo eleifend non commodo dictum suscipit Donec ultricies sem,