Poisson phare de l’Atlantique, le Lieu jaune reste un poisson relativement simple à pêcher et accessible pour tous. Bien présent, il est très recherché des pêcheurs de par la taille et le poids qu’il peut atteindre.

Nom scientifique : Pollachius Pollachius

Taille maximale : Plus d’un mètre pour 10/12kg

Milieu / Répartition : Manche / Atlantique

Période de reproduction : Février / Mars

Présentation : 

Le Lieu jaune est un poisson de la famille des Gadidae, vivant dans les eaux fraîches. Il est donc principalement présent en Atlantique, Manche et Mer du Nord. Peu réputé pour son hyperactivité et son endurance, le Lieu n’en demeure pas moins un poisson puissant au démarrage qui procure des rushs intenses à la touche. Il fréquente des fonds rocheux recouverts d’algues pouvant atteindre plus de 100m, les épaves, des fosses ou encore des tombants. Autant de zones propices pour se cacher à l’affût de proies comme Tacaud, Maquereaux, Chinchards et surtout Lançons. Il vit plutôt en petit groupe mais peu former de grands bancs lors de la période de reproduction. C’est un poisson qui possède une excellente vision. Par de grande profondeur, l’utilisation de coloris flashy voire UV est donc souvent un choix payant.

Technique de pêche : 

Bien qu’il soit présent proche du bord, les plus beaux sujets se font plutôt en bateau au large dans des zones profondes.

Même si la pêche du Lieu en linéaire, en traction, à gratter voire même à la traîne est possible, la meilleure approche reste la pêche à la verticale : 

  • La technique de « l’ascenseur » : très simpliste, à la portée des plus jeunes, cette technique rudement efficace consiste à laisser descendre son leurre au fond à l’aplomb du bateau, puis de remonter lentement par pallier de 5-10m suivant la profondeur. Ainsi toutes les couches d’eau seront prospectées. A noter que le Lieu n’est pas une poisson endurant et rencontre des difficultés à décompresser d’où la nécessité d’une récupération lente même si on peut légèrement varier la vitesse. En effet il aura tendance à suivre et se rapprocher lentement de votre leurre afin d’accélérer au dernier moment pour s’en saisir. La touche intervient soit lors d’un stop ou à la limite de son seuil de décompression. Dans ce dernier cas, afin de redescendre au plus vite, le départ est généralement puissant suivi de rushs impressionnants.

Nos 3 meilleurs leurres souples pour la pêche du Lieu jaune :

Le Fire Eel est indéniablement LE leurre souple à posséder pour la traque du Lieu. Dans sa version 18cm il est de loin la parfaite imitation du Lançon, la proie favorite du Lieu jaune. Disponible dans différents grammages de 40gr à 100gr, il  s’adapte à toutes les zones et possède l’avantage de descendre rapidement dans la couche d’eau pour des pêches profondes.

Particulièrement efficace pour la pêche verticale en eau douce, le Zand Finess en 18cm est également une arme redoutable en mer pour le Lieu. La souplesse de ce leurre lui procure une nage très lente sur des récupérations faibles, idéale pour cette pêche. Monté sur des têtes plombées Ange ou encore des TP Fire Ell, suivant les zones, ce combo réserve de belles surprises.

Que le nom en dit long ! Un leurre à ne pas oublier de mettre dans sa boite pour la pêche du Lieu. Monté sur des TP Fire Ell pour des zones profondes ou encore sur des têtes Ange Finess pour des profondeurs jusqu’à 50m lui permettant de bien fendre l’eau, le Lançon ZX en 23cm peut se révéler un atout majeur en particulier les jours où le poisson est plutôt difficile à convaincre.

Articles sur la pêche du Lieu au leurre souple :

Vidéos sur la pêche du Lieu au leurre souple :