Bilan de mi- saison !

Après l’été il est désormais temps de faire un bilan. Ce fut un été très poissonneux pour ma part. J’ai effectué une très bonne partie de mes sorties dans le Finistère Sud. Je vais vous raconter comment mon été s’est déroulé.

Je suis arrivé début juin avant la vague de touriste. Cela m’a permis de toucher mes premiers gros. Il n’y avait pas grand monde sur l’eau, donc pas beaucoup de bruit sur l’eau. Pour faire ces poissons, le leurre que je retiens c’est le swat shad en 11cm pour 30g en coloris blanc et vert (coloris 88).Pour revenir au swat shad c’est un très bon leurre que j’utilise en traction principalement. C’est un leurre robuste avec un fort rooling. On le sent bien le paddle dans le sion de la canne.

Les poissons faisaient entre 72 et 78cm. Je réussi à en toucher une bonne grosse dizaine en l’espace d’un mois.

Ensuite plus la saison avançait et plus l’eau devenait chaude. Je me suis dirigé vers un autre poisson que j’apprécies fortement, le pagre.

 Pour moi l’un des points forts de ce poisson c’est bien évidement le combat. Un autre gros avantage, c’est le fait qu’il n’y ait pas vraiment de moment de la journée mieux que d’autre pour en faire. Ce que j’entends par là c’est qu’il suffit de connaitre les marées et de savoir où ils sont en fonction de la marée. Il est donc possible de faire du pagre en pleine journée sous un grand soleil, ce qui n’est pas forcément le cas de toutes les espèces… Le pagre, je l’ai pêché avec deux leurres principalement. Le néo-shad et le swat shad. Sur c’est deux leurres, en fonction de la profondeur et du courant j’utilisais principalement les tailles 9/11cm allant de 10/30 grammes. Ce sont deux leurres très complémentaires. Le swat est un leurre qui tient vraiment bien dans le courant et le néo-shad lui préféra les zones avec un faible courant voir sans courant. Là où je veux en venir c’est le fait que suivant les marées et le courant je changeais de leurre.

Le pagre et le bar sont les deux poissons que j’ai principalement recherché cet été dans le Finistère sud.

Durant mon été j’ai également été pêcher le lieu. J’y ait fait deux, trois belles sorties. A chacune de ces sorties les leurres qui sortaient largement du lot, étaient le dj line et le fire eel. La technique utilisé principalement était la technique de l’ascenseur. Cette méthode m’a permis de toucher de beaux spécimens.

Pour conclure cet été, ce que je peux retenir c’est le fait que le coup du soir sur le bar fut vraiment très bon. Et deuxièmement ce fut pour moi un été très poissonneux !

J’espère que de votre côté ce fut un bon été ! 

Halieutiquement

Loïc Pasquier

Les commentaires

  • Bouquin 26/04/2019 à 16:20

    Bonjour, pêchant également dans le Finistère sud et dans la baie de Douarnenez , avec des leurre de 10 à 40 gr, je voulais savoir quelle canne et moulinet vous utilisez. Sachant que j’ai une 14gr 28gr pour le lancer et une canne à jigg, 150 gr Max pour le lieu. J’hésite à en prendre une un peu plus solide pour les lancer type 20gr 50gr qu’en pensez vous merci

    • Yoann 06/06/2019 à 10:14

      Bonjour,
      Le plus simple est d’aller voir votre détaillant afin de lui demander conseil.

Laisser nous un commentaire, ou posez une question.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

commodo sit luctus velit, id nunc dictum dapibus amet,