Quand et comment pêcher le bar avec un leurre souple Finess ?

Bien que les shads soient les leurres les plus utilisés pour la pêche du bar, dans certaines conditions, la subtilité de la pêche au Finess permet de sortir son épingle du jeu. Fred nous explique ici pourquoi, quand et comment pêcher le bar au leurre souple de type finess ! 

Le Zand finess : Une belle découverte pour la pêche du bar !

Le ZAND’FINESS, a été pour moi une réelle découverte pour le Bar cette saison. 

Il m’aura fallut quelques temps pour m’adapter à la technique d’animation optimale permettant de déclencher les attaques mais une fois trouvée, il faut bien dire que c’est très efficaceLe choix du grammage est primordial pour ce leurre en fonction de la profondeur et des courants dans lesquels se postent les poissons. 

Pour ce qui est de la période, j’utilise ce leurre d’avril à Octobre et sur des zones avec des profondeurs comprises entre 3 et 25m de fond qui constituent la majorité des spots de mon secteur !

J’utilise principalement la taille 13 cm mais force est de constater que j’ai eu de bons résultats sur des jolis poissons en utilisant le 18cm.

Caractéristiques et nage du Zand finess :

Le ZAND’FINESS est un leurre filiforme qui ne possède pas de paddle, mais une queue très fine en forme de V !

Sa conception et sa souplesse lui permettent de nager aussi bien lentement que de manière plus énergique et il entre en action à la moindre sollicitation ! 

Malgré cette grande souplesse, le Zand finess reste très résistant, ce qui est un avantage non négligeable lorsque les touches et les poissons s’enchainent ! 

Types de spots, animations et matériel :

L’avantage de nos zones de pêche Normandes c’est la diversité des types de spots. 

Nous pouvons trouver facilement des plateaux rocheux comme des hauts fonds sur lesquels nous pouvons trouver une forte concentration de nourriture (lançons, sprats, menuises…) qui fixent les Bars sur ces spots en fonction des heures et courants spécifiques. Le grammage, en fonction des courants, varie entre 10 et 50gr.

Au niveau de l’animation, il faut se positionner en amont des têtes à prospecter et lancer dans les sens inverse du courant. Il faut ensuite laisser tomber le leurre en prenant contact avec le fond, faire quelques tractions rapides, 2 ou 3, suivies d’une pose, qui permet au leurre de planer vers le fond.

C’est en règle générale, dans ces moments de descente que le poisson prend le leurre.

Pour le bas de ligne j’utilise un fluoro de 35 centièmes avec une agrafe afin de changer rapidement de montage pour trouver le bon grammage. Quand le bon compromis est trouvé, il m’arrive de fixer le leurre directement sans agrafe pour une meilleure discrétion, en particulier lorsque l’eau est claire !

Montages et coloris :

J’utilise la plupart du temps le Zandfiness avec une tête plombée entre 15 et  25gr, quand le jus est encore présent mais descend aux alentours des 2 noeuds, avec ce grammage l’aspect planant du leurre lui donne une grande attractivité. Je choisis une tête en forme de poisson assez pointu afin de ne pas avoir trop de résistance lors des tractions, et rendre ainsi la nage assez erratique

Pour ce qui est des coloris, celui qui m’a rapporté le plus de résultats, malgré qu’au départ il ne faisait pas vraiment partie de mes préférés, est le Natural Stella ! Le Natural green est également très efficace et pour ce leurre, ma préférence va clairement pour les coloris naturels, bien que le Natural Pink m’ait rapporté quelques poissons lorsque l’eau est très teintée ! 

Les commentaires

  • Nicolas 16/09/2022 à 08:03

    Super article, merci pour ton partage !

Les commentaires sont fermés.

Abonnez-vous à notre newsletter !

Abonnez-vous pour recevoir toutes les mises à jour de la part de notre équipe